mercredi 6 novembre 2013

" Trois petits riens" de M. Escoffier et K. Di Giacomo

Titre : Trois petits riens
Auteur : Michaël Escoffier
Illustrateur : Kris Di Giacomo
Editeur : Balivernes Editions
Année : 2013


Résumé de l'éditeur :
Le bonheur n'est souvent fait que de petits riens, alors s'ils sont trois... Trois petits riens de rien du tout, abandonnés au bord d’un chemin, là, parmi des cailloux. Un bon gros chien, gentil comme tout, les emmène autour de la Terre, mais voilà que les petits riens tombent au creux d’une cheminée, celle de la maison de Louise qui a perdu son doudou. Et même si ses parents pensent qu’un doudou, ce n’est pas grand-chose, ces tout petits riens du tout comptent pour elle plus que tout…


Mon avis :
Il en fallait peu pour me plaire, je suis déjà une fervente admiratrice des albums de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo ("Tous les montres ont peur du noir", A poil(s) etc.)et celui-ci complète la liste des albums à lire!!

Un grand merci à Babelio et aux éditions Balivernes pour ce nouveau partenariat.


Voici donc l'histoire de trois petits riens qui partent à l'aventure sur le dos d'un gentil chien. Mais voilà que ces trois petits riens tombent malencontreusement au fond d'une cheminée, cheminée dans laquelle se retrouve également coincé... un père noël !! Il leur apprend que Louise, la petite fille de la maison, a perdu son doudou et rien ne peut la consoler. C'est un défi de taille pour nos trois petits riens!

Un dessin minimaliste, reconnaissable au premier coup d’œil. Un message simple mais touchant, ue jolie mise en page, bref Bravo! « Que vous aimiez Maurice Sendak. ou Chattam.,Paul Eluard. ou La vérité sur l'affaire Harry Quebert., Babelio vous invite toute l’année à découvrir des avis sur des livres. ou des extraits d'oeuvres. »

vendredi 1 novembre 2013

"Esprit d'hiver" de Laura Kasischke, une jolie surprise...

Titre : Esprit d'hiver

Auteur : Laura Kasischke
Editeur : Christian Bourgois
Année : 2013
Résumé :Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d'angoisse inexplicable. Rien n'est plus comme avant. Le blizzard s'est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant...

Mon avis :Un immense merci aux matchs de la rentrée littéraire PriceMinister, grâce à eux j'ai pu lire mon tout premier roman de Laura Kasischke et ainsi découvrir un auteur qui, je l'espère, continuera de me ravir.
Je me dois d'être honnête, j'ai fait le choix de ce livre un peu par hasard, la couverture ne m'inspirait pas mais le résumé a suffit à me rendre curieuse.


Une ambiance comme je les aime, un matin de noël, une tempête de neige, les invités tardent à arriver, Holly est seule avec sa fille Tatiana (adoptée 13 ans plus tôt en Russie)et elle n'aspire qu'à une chose : écrire. Rien ne va se dérouler comme prévu dans ce huit-clos inquiétant et parfois assez dérangeant.
Peu d'action, vous vous en doutez mais l'écriture de Laura Kasischke a ce petit quelque chose qui fait qu'on ne repose pas le livre, les pages se tournent et le malaise ambiant nous plonge dans une ambiance troublante.

Bref, j'en suis presque étonnée car ça ne ressemble pas à mes lectures habituelles mais j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Je vais maintenant me plonger dans ses précédents ouvrages.

Ma note : 18/20